Les déclics éclectiques de Matthieu Gibson.

J’ai rencontré Matthieu en poussant la porte de la boutique L’Etre Ange , superbe petite boutique de déco ( 8 rue d’Ormesson Paris).

l-etre-ange

Muni de clous et d’un marteau, il préparait le vernissage de son exposition » La tête dans le guidon » prévue pour le lendemain, posant un petit clou par-ci, un autre par là.

matthieu-gibson-expo-la-tete-dans-le-guidon

Il m’explique que  la boutique lui offre l’opportunité de présenter ses premières créations envolume, un projet qui est né pendant ces dernières vacances dans le Lubéron, en ramassant un morceau de bois. Comme je souhaitais en savoir un peu plus sur cette histoire, je suis revenue le lendemain pour faire une interview.

matthieu-gibson-expo-la-tete-dans-le-guidon-7

L’été dernier, en se baladant,  Matthieu ramasse une souche en forme de cornes. C’est un réflexe  de regarder autour de lui pour chercher des matières, des objets qui seront des sujets de photographies ou de simples souvenirs. Cette souche est belle, elle lui fait penser à un trophée de chasse, il la ramène dans ses bagages à Paris. C’est alors que son idée prend forme. Le symbole du trophée, immergé dans un environnement citadin, c’est le vélo et son guidon qui ressemble à de belles cornes fendant l’air.

Matthieu parcourt alors les vide-greniers, traque les vélos déglingués, chine pour trouver les plus belles pièces ou les plus originales. Il bricole, fait des mélanges, des montages hétéroclites et poétiques. Pour respecter la règle du trophée, fixé sur une pièce de bois aux formes spécifiques, il fait appel à un menuisier spécialisé dans la fabrication d’écussons, qu’il trouve …à Dijon ! Pour le graveur de plaques, ce sera à Paris.

matthieu-gibson-expo-la-tete-dans-le-guidon-3

Matthieu réalise alors une série de dix trophées, c’est  une première étape réussie de réalisation »manuelle » pour ce créatif qui officie plus généralement  dans le domaine de la communication et qui a l’habitude de jongler avec les concepts et les images.

matthieu-gibson-expo-la-tete-dans-le-guidon-5

Directeur artistique, il aime créer des évènements, suivre le fil d’une idée pour la transformer en événement ) (DOOM T-SHIRT)pour interpeller, faire réfléchir, faire sourire. Son parcours parle de lui-même, Fondateur du Studio Adjimé,  photographe et multi-instrumentiste pour son groupe OMAHABITCH, il explore et comme il le dit lui-même, il s’épanouit pleinement dans la créativité !

matthieu-gibson-expo-la-tete-dans-le-guidon-6

Vous pouvez également suivre l’actualité de Matthieu sur sa page facebook et les aventures de ses trophées guidons en lui souhaitant autant de succès que le soir du vernissage !

 

 

Publicités

Vous aimez ? Dîtes-le nous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s