Agnès Clairand, la femme qui pose la nature sur le papier.

Papier glacé
L’histoire d’Agnès commence en Afrique, où elle a vécu jusqu’à ses 18 ans avant de partir pour Paris pour y poursuivre ses études.
De l’Afrique, elle a gardé le souvenir des couleurs, des odeurs, un sens du relationnel aux autres plus simple et sans aucun doute un regard, un point de vue sur les choses, les paysages, qui transcende les images qu’elle saisit avec son appareil.
Ce fût d’abord un Reflex, offert par son père pour ses 18 ans, qu’elle possède toujours mais qu’elle a troqué par un numérique depuis trois ans. Elle peut tout arrêter pour saisir un moment, il y a chez elle une impérieuse nécessité de saisir la beauté qui est làla beauté qui passe, la beauté qui promet  et tout simplement la beauté que l’on ne pourrait pas voir si elle ne la montrait pas .

chevreuil-jardin-agnes-clairand

1er paragraphe-jardin-agnes-clairand

C’est ainsi qu’elle nous raconte en photos, l’histoire de ses bavardes, dont elle nous dit « Mes bavardes sont ces 4 « dame-jeanne » posées sur un banc en pierre, qui discutent toute la journée, comme les vieilles dans les villages !
Elles sont vraiment devant nous, et qu’elles puissent être des témoins oculaires et sonores de notre vie, me plaît bien !! C’est ma métaphore !! »

les bavardes-agnes-clairand


Je vous invite à poursuivre la découverte du travail photographique d’Agnès dans l’article de ma rubrique Jardin  car il me fallait plus d’espace pour vous présenter son univers. Choisir et donc sélectionner a été néanmoins difficile, j’aurais bien tout publié ! Mais vous pouvez vous abonner à sa page   pour capter plus de magie.

Tourner les Pages
A Paris, elle étudie l’histoire, entre à l’école du Louvre, y rencontre son mari, devient libraire. Rapide résumé pour cette amoureuse du papier qui le connait sous tous ses aspects, comme support des mots des autres, qu’elle a aimé défendre et promouvoir et comme objet à part entière. Elle tient en partie cette passion de sa mère qui était relieur, pour l’avoir observé choisir, plier, transformer cette belle matière.
Elle quitte Paris à la naissance de sa fille. Avec son époux Arnaud, ils choisissent un autre lieu de vie pour l’élever. Ce sera Poitiers, pour le cadre, le niveau de vie, la facilité d’accès. Son mari opte pour le télétravail, Agnès quitte son emploi de libraire et décide de s’en créer un autre.
Après une formation en encadrement, où on la qualifie de brillante débutante, elle ouvre son atelier-boutique de vente de papiers Japonais, Népalais et objets dérivés, photophores, pêle-mêle, guirlandes lumineuses, qu’elle crée elle-même.

creations-agnès-clairand
Puis il y a trois ans, nouveau virage, ils déménagent pour s’installer à la campagne, dans « un écrin de verdure » qu’ils aménagent en chambres d’hôtes.

jardin-chemein-maison-agnes-clairand

Arnaud est maintenant sur le point d’aboutir un beau projet de réhabilitation du patrimoine dont on peut aussi suivre la progression sur la page un écrin de verdure sur facebook.

11705229_506721136143302_2179707324814006710_n
Agnès ferme sa boutique en ville pour en ouvrir une nouvelle sur internet, Mon Univers Papier.


mon-univers-papier-2

Chiyogami
Son exigence de qualité la pousse à choisir les plus beaux papiers et les meilleurs spécialistes, notamment sa sélection de papiers japonais, sérigraphiés, qui à la lumière prennent la qualité du vitrail et sont d’une incroyable souplesse à travailler.

 

mon univers papier-2
Sur son site, on trouve une mise en avant du façonnage, de la valeur humaine et du travail artisanal. Vous y trouverez des conseils, des sélections sensibles et pertinentes ou l’on a l’impression que la nature est venue de poser sur le papier. Agnès qui a aussi caressé le rêve d’être fleuriste propose de belles mise en scènes avec ses propres photos.

 

mon univers papier-1

 

mon univers papier-5

 

mon univers papier-3

Les professionnels de l’encadrement, du cartonnage et de la reluire ne s’y sont pas trompés et se fournissent chez elle pour donner à leur productions et à leurs élèves la meilleure qualité.

Ecrire un nouveau Chapitre

Mais Agnès ne s’arrête pas là, elle vient d’ouvrir Agnès Clairand, Créatrice Lumières et Papiers. Boutique sur internet de création et restauration d’abat-jour en papiers japonais et népalais avec deux premières collections intitulées « Joyeuses » et «  étoilées ».

appliques-joyeuses-agnes-clairand-2

Vous pourrez également la retrouver en chair et os le temps d’une boutique éphémère pour les fêtes de fin d’année à Poitiers. Vous pourrez venir y découvrir ses nouvelles collections de luminaires ,  ses objets décoratifs et l’ensemble de ses papiers japonais !
boutique ephémère-agnes-clairand-1

 

 

Publicités

6 réflexions sur “Agnès Clairand, la femme qui pose la nature sur le papier.

  1. Isa M.N dit :

    Belles associations nature/ papier
    Je connais Àgnès, son jardin, ses papiers sans oublier son talent pour l’encadrement, donc j’ose dire que ceci est un bel article & que l’on retrouve Agnès dans votre texte.
    Patchworkment
    Isa M.N

    Aimé par 1 personne

Vous aimez ? Dîtes-le nous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s